Une statue du Rais Ali Betchine bientôt à Alger

Une statue du Rais Ali Betchine bientôt à Alger

Une statue en hommage au Rais Ali Betchine (Aldo Piccinin), réalisée en Italie en marbre de Massa, sera bientôt exposée au Centre des arts du Palais des Raïs- Bastion 23, à l’occasion des 400 ans de la construction de la mosquée “Ali-Bitchin” dans la basse Casbah d’Alger, dont la célébration est prévue le 04 mars prochain, annonce le centre.

Cette sculpture représentant Ali Betchine et son épouse Lallahom Belkadi, princesse de Koukou, symbolyse une autre traversée de ce jeune esclave italien, capturé au XVIe siècle à Massa en Toscane (centre ouest de l’Italie), puis adopté par son maître à Alger, avant de se convertir à l’Islam sous le nom d’Ali Betchine et connaître une ascension fulgurante dans la hiérarchie, jusqu’à devenir le “Lion des mers” régnant sur la Méditerranée.

Cette statue à été réalisée par les élèves du lycée artistique “Felice Palma” sous la conduite de l’artiste Alessandro Mosti sur la base d’une conception de l’élève, Giulia Vatteroni, suite à un projet lancé en 2018 par le chercheur et écrivain Riccardo Nicolai qui avait publié entre autres “Ali Betchine, amour et magie de la méditerranée” et “Ali Bitchin, pour l’amour d’une princesse”.

Plusieurs vidéos ont été postées sur les réseaux sociaux, montrant les phases de conception et de réalisation de cette statue ainsi que les derniers préparatifs avant sa livraison.

La statue a été présenté pour la première fois lundi 24 janvier 2022 à Massa en présence de l’Ambassadeur d’Algérie à Rome, Abdelkrim Touahria, la consule générale d’Algérie à Milan, Nassima Hocine, les élèves du lycée artistique “Felice Palma” et des autorités locales de la ville de Massa.

La statue de Ali Betchine, perçue comme un fort symbole des relations amicales de longue date entre l’Algérie et l’Italie, à été conçue et réalisée dans le marbre de Massa, matériau noble qui avait motivé les échanges, alors initiés par Ali Bitchin, entre la Toscane et El Djazair, pour son importation.

Depuis les années 1600, le marbre de Massa orne les mosquées et palais de la Casbah d’Alger.

En collaboration avec son frère Alberto, Riccardo Nicolai avait déjà offert aux lecteurs Algériens trois livres dédiés à la fantastique histoire du Rais Ali Bitchin et de son épouse Lallahoum, d’où il a tiré le scénario de la pièce de théâtre présentée en 2018 à Alger, “Ali Bitchin, pour l’amour d’une princesse”, mise en scène par son frère.

Partagez sur :

Source : APS

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.