L’Opéra d’Alger célèbre la Journée internationale de la femme

L’Opéra d’Alger célèbre la Journée internationale de la femme

Un gala artistique, animé par plusieurs chanteurs de la variété algérienne à l’occasion de la journée internationale de la femme a été animé mardi à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaieh en présence d’un public nombreux.

Accompagné par l’Ensemble de variété de l’Opéra d’Alger, dirigé par le maestro Sid-Ahmed  Fellah, plusieurs chanteurs se sont succédé sur la scène devant un public qui a pu voyager à travers les sonorités d’un florilège de chants alliant chaoui, kabyle, raï et chaâbi dans une ambiance conviviale.

Premier à entamer cette soirée dédiée aux femmes, très présentes à l’occasion de leur journée, le chanteur Hcinou Fadli, plus connu à Béjaia sous le nom d’artiste Hcinou n’Oued Ghir, qui a subjugué l’assistance en interprétant des reprises d’El Hachemi Guerouabi, une des grandes voix du chaâbi.

“Lbareh”, Qolou  l ness” ou encore “abdan omri” sont parmi les titres phares de l’artiste repris avec brio par Hcinou dont la voix rappelle si bien celle du ténor.

Pour sa part, Abdelaziz Benzina a embarqué le public de l’opéra sur des airs du malouf, en interprétant des chansons de ce répertoire musical dans un style novateur, remis au goût du jour.

La chanteuse de variété algérienne, Hassiba Amrouche, quant à elle, a su mettre de l’ambiance et faire vibrer la scène.

Vêtue d’une robe aux couleurs et motifs kabyles, Hassiba Amrouche, a puisé dans le répertoire de la musique kabyle pour enchanter son public qui s’est laissé emporter par ses rythmes dansants.

Applaudie, l’artiste a interprété plusieurs titres de son répertoire et des reprises comme Tisslit ( La mariée), “Taskourt” ou encore “Zwaj n’mi” (Le mariage de mon fils).

Sur des airs des Aurès,  le chanteur Salim Chaoui a, pour sa part, embarqué le public dans une promenade festive, agrémentée par de chansons de son répertoire.

En marge du concert, plusieurs hommages ont été rendus à des femmes activant dans le domaine culturel et artistique, comme la musique, la danse et les arts plastiques à l’occasion de la journée internationale de la femme.

Une exposition d’art plastiques de l’artiste autodidacte Leila Ouahmed a été inaugurée à l’occasion. Intitulée “Rêveries”, l’exposition est visible jusqu’au 31 mars prochain.

Partagez sur :

Source : APS

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.