Guide & Annuaire Loisirs, Évasion et Tourisme en Algérie

Wilaya de M’Sila (28) :

le Sahara possédait des portes, l’une de ses préférées serait à coup sûr Bou-Saâda. Mythique station de tourisme, plus proche oasis d’Alger, cette coquette cité, fondée, dit-on, au XVIe siècle par deux saints venus du Sahara Occidental, est assurément une halte initiatique avant le grand choc du désert. Le prince des orientalistes Nasreddine- Etienne Dinet (1861-1930) ne s’y est pas trompé ; il s’y établit, s’y convertit à l’Islam et y construisit l’essentiel de son œuvre picturale Aujourd’hui chef-lieu de daïra (souspréfecture),l’«oasis du bonheur» s’est agrandie, notamment au sud et à l’est. Mais on pourra y retrouver tous les éléments qui font son charme dantan : sa médina, sa place, ses nombreux artisans, les orfèvres fabriquant le « bou-saâdi », le fameux poignard traditionnel, son marché bi-hebdomadaire bruyant et coloré, ses mosquées… Et, surtout, le long de l’oued qui alimente la ville, le ksar ancestral et l’oasis, magnifique au lever du soleil. Petite curiosité et miracle de fraîcheur, une série de petites cascades en amont de l’oued et les vestiges de bâtisses coloniales rappellent l’existence passée du moulin Ferrero, dont le nom est resté gravé dans les mémoires.