Un programme riche pour la célébration de la journée arabe du patrimoine culturel

Un programme riche pour la célébration de la journée arabe du patrimoine culturel

Le ministère de la Culture et des Arts a tracé un programme riche en vue de la célébration de la Journée arabe du patrimoine culturel qui coïncide avec le 27 février et qui est organisée cette année sous le thème “les bijoux dans le patrimoine arabe”, et ce, en coordination avec les différentes Directions de la culture au niveau national, a indiqué le ministère sur son site officiel.

A l’occasion, les différentes Directions de la culture et des arts réparties sur le territoire national, ont élaboré un programme riche et diversifié en vue de célébrer la Journée arabe du patrimoine culturel.

Ainsi, la Direction de la culture d’Annaba organisera une exposition des “bijoux artisanaux” au Théâtre régional d’Annaba.

La maison de la culture Aissa Messaoudi à Ain Témouchent abritera  une exposition des bijoux artisanaux algériens.

Le Centre des arts et des expositions de Tlemcen a programmé une exposition sur ” les bijoux dans la Patrie arabe… Khit Errouh, patrimoine et récit”.

A la maison de la culture à Boumerdes, plusieurs expositions pour bijoux artisanaux d’argent et pour l’ancien vêtement traditionnel, seront organisées.

Dans le même cadre et selon les organisateurs, au Musée public national des arts et expressions culturelles traditionnelles au Palais Ahmed Bey de Constantine, s’ouvrira une exposition des “bijoux artisanaux algériens” qui se poursuivra jusqu’au 3 mars prochain, et ce, en vue de mettre en exergue la diversité esthétique des bijoux artisanaux, focaliser sur la dimension sociale et culturelle, consacrer la valeur morale des bijoux artisanaux, la transmettre aux futures générations, stimuler la création et créer un développement économique.

La maison de la création à Constantine (annexes de la maison de la culture Malek Heddad) verra l’organisation d’une cérémonie sous le thème “Patrimoine…affirmations de l’identité et économies culturelles”, comportant des expositions des habits et bijoux traditionnels, d’un pavillon d’honneur sur “la mariée de Cirta” et d’un pavillon spécial tenues traditionnels de certains pays arabes.

Un concours national des meilleures tenues parées de bijoux artisanaux y sera organisé.

Pour sa part, le centre d’interprétation du costume traditionnel algérien organise dans le cadre de la célébration des fêtes et événements religieux à Tlemcen, diverses expositions de tenues traditionnelles, de photographies de tenues et bijoux Naïlis et une conférence scientifique sous le thème “Bijoux algériens traditionnels”, les 27 et 28 février au niveau du palais El Mechouar. La Direction de la culture de la wilaya de Jijel , a également programmé, une intervention du Dr. Djedjigua Ibrahimi, de l’Université Mououd Maâmeri, de TiziOuzou.

La Direction de la culture de la wilaya de Ouargla a préféré célébrer la manifestation sous le thème “Les bijoux dans le patrimoine arabe” avec la participation d’artisans des wilayas de Ghardaïa et de Tamanrasset au niveau de la bibliothèque principale de la lecture publique Tidjani Mohamed, tandis que le Musée public national du Bardo à Alger organisera une exposition de bijoux algérien sous le slogan “Les bijoux algériens …identité et authenticité”.

Pour rappel, le Secrétariat général de la Ligue arabe, célèbre le 27 février la Journée arabe du patrimoine culturel arabe, en application de la décision du conseil de la Ligue des Etats arabes concernant  la célébration du patrimoine culturel arabe, le 27 février de chaque année.

Le thème “Les bijoux dans le patrimoine arabe” a été choisi pour les célébrations de 2022 en vue de mettre en évidence ce type de patrimoine artistique et artisanal important des pays arabes, dont les racines remontent à très loin à travers l’histoire.

Partagez sur :

Source : APS

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.