SILA 2022 : un large éventail d’ouvrages d’histoire et de littérature offert par l’Italie

SILA 2022 : un large éventail d’ouvrages d’histoire et de littérature offert par l’Italie

ALGER- Le pavillon italien offre dans le cadre de la 25e édition du Salon international du livre d’Alger (SILA 2022), qui a ouvert ses portes au public vendredi matin au Palais des expositions, un large éventail de publications en langue italienne consacrées à l’histoire, à la littérature, aux études académiques et universitaires, outre des livres pour enfants.

Cet événement international, dont l’Italie est l’invité d’honneur cette année, est rehaussé par “la présence de 14 maisons d’édition italiennes”, lesquelles exposent environ “500 titres” traitant de domaines variés, a indiqué le responsable du pavillon, Hakim Cheniti.

M. Cheniti, également représentant de l’Agence italienne de coopération étrangère relevant du ministère italien des Affaires étrangères, a fait savoir que la l’afflux des visiteurs était “considérable” depuis la première heure de l’ouverture du Salon, “notamment les étudiants et professeurs de langue italienne venus de différentes wilayas”.

Le responsable a affirmé que l’Agence vise, à travers sa participation au Salon, à “établir une coopération et un partenariat plus larges entre les maisons d’édition algériennes et italiennes dans le domaine du livre et de l’édition”, ajoutant que le pavillon réservé à l’Italie veille “à faire connaître le marché livresque italien, tout en mettant l’accent sur le créneau de la traduction”.

Le pavillon italien est jonché de plusieurs ouvrages traitant de l’histoire algérienne et des liens unissant l’Italie et l’Algérie, dont “Enrico Mattei et l’Algérie, une amitié inoubliable 1962-2022”, édité en 2022 par l’Ambassade d’Italie en Algérie.

De nombreuses activités, dont une rencontre sur “le roman historique” qu’animera la romancière et éditrice italienne Stefania Uche, et un conférence sur “Traduire des romans algériens en Italie et traduire des romans italiens en Algérie” sont prévues lors de cette manifestation, avec la participation d’écrivains algériens dont les œuvres ont été traduites en italien et des représentants de maisons d’édition.

Egalement au programme de cet évènement, l’organisation d’une table ronde sur la révolution algérienne et la “solidarité du peuple italien” en faveur de notre cause, laquelle sera animée par un certain nombre d’écrivains italiens tels que Bruna Bagnato et Caterina Ruggiero, et d’autres conférences sur la littérature italienne, notamment les œuvres de la romancière italienne Grazia Dalida (1871-1936).

Plus tôt dans la journée, la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji avait supervisé l’ouverture du programme culturel de la 25e édition du SILA, conjointement avec le Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères italien chargé de la Culture, Benedetto Della Vedova.

Le 25e Salon international du livre d’Alger (SILA), qui se tient sous le slogan “Le livre est le pont de la mémoire”, réunit 1250 maisons d’édition, dont 266 algériennes, et propose plus de 300.000 titres consacrés aux différents domaines.

Partagez sur :

Source : APS

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.