Mila : exposition sur les traditions des Aurès

Mila : exposition sur les traditions des Aurès

MILA – Le sculpteur et peintre Ahmed Khemari, de Batna participe à la semaine du patrimoine amazigh, ouverte mercredi à la Maison de la culture Mebarek El Mili de Mila et qui se poursuivra jusqu’au 18 janvier courant, avec des œuvres mettant l’accent sur les traditions et la vie quotidienne des habitants des Aurès.

Le stand de ce plasticien renferme 25 œuvres en 3D inspirées du patrimoine de la région des Aurès et du vécu quotidien de ses habitants dont la simplicité en accentue la beauté.

Dans une déclaration à l’APS, l’artiste a souligné que sa technique allie la peinture à la sculpture avec l’utilisation de matériaux simples dont le papier journal, l’herbe et le bois pour reproduire les traditions de cette région qui “se recoupent souvent avec celles des autres régions du pays”.

Le visiteur découvre au travers de ses œuvres le rituel de Boughendja exécuté lors des périodes de sécheresse, les traditions du sacrifice de l’aïd El Adha, les étapes de confection du tapis depuis la teinture de la laine au tissage en passant par le filage et l’art culinaire de la région des Aurès.

L’artiste reproduit également certains paysages pittoresques de la région pour en montrer la rudesse du relief et du climat, et la capacité d’adaptation des habitants.

Autodidacte, M. Khemari a indiqué avoir passé plus de 35 ans dans le domaine de l’art au travers duquel il s’est attelé à “raconter” par ses œuvres les contes et les histoires transmises par les habitants.

La semaine du patrimoine amazigh est organisée conjointement par les secteurs de la culture, de la jeunesse et des sports, le tourisme et l’éducation et propose plusieurs activités pour la célébration du nouvel an amazigh 2972, avec des stands sur l’Histoire de Mila, l’habillement traditionnel et des exhibitions folkloriques.

Partagez sur :

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.