La Cinémathèque Algérienne rend hommage à Keltoum dix ans après sa disparition en vidéo

La Cinémathèque Algérienne rend hommage à Keltoum dix ans après sa disparition en vidéo

Il y a dix ans le 11 novembre 2010, disparaissait notre grande actrice Keltoum. Pour rendre hommage à cette grande dame du cinéma et du théâtre Algérien, la Cinémathèque Algérienne a tenu à présenter une exposition de photo virtuelle des meilleurs moments de son film le plus célèbre et surtout son premier film cinéma « Vents des Aurès » de Mohamed Lakhdar Hamina. La chaîne Youtube de la Cinémathèque Algérienne vous propose aussi le reportage sur le film « Vent des Aurès » qui a été présenté au Festival de Cannes en 1966. C’était la première fois qu’un film algérien est présenté sur la Croisette et que le drapeau algérien flottait sur le palais du Festival. Le film avait obtenu un accueil très chaleureux et le réalisateur algérien a obtenu le prix de la première oeuvre, l’équivalent aujourd’hui de la Caméra d’Or.

Keltoum tournera d’ailleurs dans deux autres films importants de Mohamed Lakhdar Hamina: « Hassan Terro » ou elle avait donné la réplique à Rouiched dans son meilleur rôle comique et le film « Décembre » où elle interpréta la mère de Sid Ali Kouiret.  Après plus de 50 ans de théâtre et une dizaine de films, elle fera une dernière apparition aux côtés de Rouiched dans la pièce El Bouwaboune en 1991. Elle pris ensuite sa retraite et disparaîtra des projecteurs durant plus de 20 ans. Elle disparaîtra le 11 novembre 2010 à l’âge de 94 ans.

Salim AGGAR, directeur de la Cinémathèque Algérienne 

Partagez sur :

Source : Cinémathèque Algérienne

Voir aussi

Laisser un commentaire