Festival du costume traditionnel: une affluence croissante sur l’exposition organisée au Bastion 23

Festival du costume traditionnel: une affluence croissante sur l’exposition organisée au Bastion 23

ALGER – L’exposition organisée dans le cadre de la cinquième édition du Festival culturel national du costume traditionnel algérien (30 juillet-2 août) au Centre des Arts et de la Culture au Bastion 23 à Alger, connait une grande affluence de visiteurs notamment sur l’espace où est exposé le Burnous de laine rouge porté par le symbole de la résistance populaire contre le colonialisme français, l’Emir Abdelkader.

Cette exposition est prisée par les visiteurs, tous âges confondus, fascinés par les différents modèles de costumes et d’ornements traditionnels qui remontent à la période de la résistance populaire et à la guerre de libération, à l’instar des modèles de Burnous connues au niveau national.

L’exposition propose également des images reflétant des habits traditionnels portés par les chefs de la résistance populaire, pour ne citer que l’Emir Abdelkader, Cheikh Bouziane, Fatma N’soumer, Cheikh Amoud, ainsi que d’autres supports qui incluent des informations sur l’histoire et les caractéristiques de différents types de costumes traditionnels.

La cheffe du département du Patrimoine culturel, à la direction de la Culture de Mascara, Diab Nadia a expliqué à l’APS que le burnous de l’Emir était “un don de la Fondation l’Emir Abdelkader remis, il y a des années, en plus de quelques accessoires de son lit et un chandelier, tous récupérés de Damas en Syrie, où il a vécu pendant une période de son exil”.

Le Burnous en question “est d’environ deux mètres, tissé en laine pure et teint de matériaux traditionnels locaux, a-t-elle expliqué, indiquant que “l’Emir portait différents types de Burnous et d’habits de différentes couleurs”.

“Plusieurs objets sont préservés au siège de la Fondation au centre ville”, a-t-elle précisé, souhaitant “voir monter un projet de réalisation d’un musée régional pour préserver les différents éléments du patrimoine matériel et immatériel de la wilaya de Mascara”.

La commissaire du Festival national du costume traditionnel algérien, Faiza Riache a indiqué que l’exposition ouvrirait ses portes aux visiteurs jusqu’au 11 décembre prochain.

Partagez sur :

Source : APS

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.