Refuge de l'Assekrem

0.000
Infos pratiques
Informations de contact
Localisation
Tazrouk, Tamanrasset, Algérie
Photos
  • Refuge de l'Assekrem
  • OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Déscription

Au cœur du Hoggar, appelé Atakor, se trouve le refuge de l’Assekrem à 2680 m d’altitude. De Tamanrasset à l’Assekrem deux pistes ont été ouvertes, la première en 1940, et la 2ème en 1955. Celle-ci un peu plus courte (80 km) est entretenue régulièrement, surtout après les pluies parfois violentes d’été qui la détériorent.

Le 1er refuge au col a été construit en 1939. Quelques pièces ont été ajoutées en 1966. Le refuge-hôtel actuel date de 1973, date à partir de laquelle l’ensemble fut mis en gérance.

Depuis 1993 cette gérance est assurée par Monsieur Bahamou, appelé Arouj. Par la suite de nombreuses améliorations ont été apportées au refuge (chambres supplémentaires, WC supplémentaires, une salle de bains, restauration 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24). En 2006 le refuge de l’Assekrem est alimenté par une microcentrale photovoltaïque autonome qui utilise la technique du Micro-réseau de Génération Solaire Hybride (MGS) qui a été réalisée dans le cadre de la coopération Algéro-Espagnole et le programme Azahar, l’électrification du refuge Assekrem. Ce projet d’électrification est piloté conjointement par le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) et l’Institut Català d’Energia (ICAEN) en collaboration avec la Wilaya et l’APC de Tamanrasset.

Au col, où parviennent les 4×4, qui doivent s’y arrêter, ont été aménagés, au fil des temps à l’initiative de la Mairie de Tamanrasset plusieurs bâtiments qui constituent maintenant un refuge important où l’on peut trouver gite et couvert : une petite maison de deux pièces a été construite en 1939, à laquelle furent ajoutées cinq petites chambres en 1966, puis un grand bâtiment en 1973, date à partir de laquelle l’ensemble fut mis en gérance. Depuis décembre 1993 cette gérance est assurée par M. Bahamou, dit Arouj.

Du Refuge on peut accéder au plateau où se trouve l’ermitage, en vingt minutes environ de marche sur un sentier bien tracé qu’il vaut mieux parcourir lentement, car la montée est forte.

Les heures de lever et coucher de soleil sont affichées dans le refuge et dans le couloir de l’ermitage. Sur le plateau, vu son altitude, les températures, à la fin de l’automne et en hiver, varient habituellement entre 0°C et 20°C. Au plus chaud de l’été la température maxima ne dépasse pas 25°C et 15°C la nuit.

Partagez sur :
Avis
À proximité
L'Assekrem
Tazrouk, Tamanrasset 0 km
Les distances sont calculées à vol d’oiseau. Les distances de trajet réelles peuvent varier.
Partagez sur :